AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour un monde meilleur

Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 773
Age : 27
Date d'inscription : 24/09/2008

Caractéristiques du perso
Nom du personnage:
Race du personnage:
Clan du personnage:

MessageSujet: Pour un monde meilleur   Ven 17 Juil - 21:10

Nom du site :

Pour un monde meilleur...

Adresse :

http://un-monde-meilleur.forumactif.com/index.htm

Contexte :

« Tu n’as aucun droit sur elle ! » dit fermement Ahadi

« Je m’en fiche ! Elle était seule, abandonnée et elle veut rester avec moi ! » cria Sarabi

Les larmes de colère lui montaient aux yeux. Pourquoi personne ne voulait comprendre ? Elle avait trouvé Akya tremblante dans l’herbe au lever du soleil et la petite s’était accrochée à elle. Elle l’avait suive
partout. C’est vrai que la jeune lionne l’avait trouvée mignonne et tout, mais elle ne pensait pas que cela causerait tant d’ennui. Non, Akya ne venait pas de Prideland, personne ne la connaissait et on ne
connaissait pas non plus ses parents. Voilà l’ultime raison donnée par
les membres du clan pour refuser d’accepter la petite lionne. Sur le
moment, Sarabi eut envie de dire au roi que Zira non plus n’était pas
de Prideland, et pourtant, elle y avait été acceptée. Grognant, elle
tourna le dos au grand lion et sortit de la grotte. En passant près de la sortie, elle attrapa Akya au cou et s’en alla avec elle, grognant
sur les membres de sa famille et les autres, qui la regardaient soit
étonnés, soit presque fâchés.

Elle arriva avec la petite près de l’étang et la déposa sur le sol humide. Se couchant à son tour sur la terre, elle se remit à grogner, mais pas pour longtemps. Akya lui grimpa sur le dos et lui marcha dessus jusqu’à arriver sur sa tête, où la petite se pencha pour regarder les beaux yeux ocres de l’adolescente. Ceci la fit rire. Elles jouèrent ensemble un petit
moment, jusqu’à l’arrivée de Mufasa. Il s’approcha d’elles doucement,
d’un air compatissant. Une chose qu’il n’éprouvait pas, cependant. Il
avait toujours eu cette attitude de rabais par rapport à son père et il
approuvait toutes les paroles d’Ahadi. Cette manière de réagir qui
faisait hérisser le poil de Sarabi. Lui, en revanche, pensait qu’elle
faisait cela pour le séduire, lui, le beau prince, l’héritier de
Prideland. Et cela le confortait dans son idée qu’il était mieux que
son frère, Taka. Tous les deux convoitaient la belle Sarabi, ce qui en
rendait plus d’une jalouse. Mais elle ne les aimait pas plus que cela.
Mufasa se prenait de trop haut et Taka, depuis l’annonce de l’héritier,
broyait du noir et était, depuis toujours, trop cynique et cruel. Non,
elle voulait un lion qui sache se contenir et respectueux. Et qui plus
est, un lion qui accepterait Akya. Le jeune héritier se coucha près
d’elle et soupira. Elle tourna la tête vers lui d’un air agacé qu’il ne
remarqua pas. La petite lionne était maintenant sur son dos et
commençait à s’endormir.

« Tu sais, commença-t-il, mon père a
raison. Tu es trop jeune pour élever un lionceau. Une jolie lionne
comme toi devrait profiter de la vie avant de… »
« Arrête ! » cria Sarabi en se levant, faisant glisser Akya de son dos

Elle ne voulu pas parler plus car ce qui serait sorti de sa gueule n’aurait
pas fait plaisir au prince et, malgré le fait qu’elle ne l’aimât pas
beaucoup, elle ne voyait pas de raison de le blesser. Elle regarda
Akya, lui disant de la suivre et elle s’en alla, la petite trottinant à
ses côtés. Le petit lionceau la regardait, interrogative. Sarabi
marchait en soupirant. Personne ne comprenait. Elle alla se coucher
sous un arbre, la petite venant se blottir contre son ventre. Une larme
coula sur sa joue et Akya vint la lécher. Elle posa ses deux petites
pattes avant sur la tête de Sarabi.

« Maman ? »

La lionne ouvrit grands les yeux. Elle releva la tête pour regarder la petite qui lui souriait. Elle ne savait que dire. Lui avouer qu’elle n’était pas sa mère aurait pu la rendre triste… Et elle avait l’air tellement
contente de l’appeler comme cela. Sarabi lui sourit. Néanmoins, elle ne
lui répondit pas. Même si elle l’avait voulu, elle n’aurait pas pu.
Voilà qu’arrivaient sa sœur, Sarafina. De ses deux sœurs, Sarafina et
Sobana, c’était elle qu’elle préférait. Elles ne se ressemblaient pas
vraiment physiquement, mais elles avaient un peu le même caractère et
se comprenaient d’un regard. Combien de fois n’avaient-elles pas enragé les adultes, ou même leur sœur ou d’autres lions de leur âges, en explosant de rire sans avoir prononcé un mot. Sarafina ressemblait plus à leur mère, Safura, tandis que Sobana et Sarabi ressemblaient plus à leur père, Dembe. Sa sœur était donc là, la regardant sans dire un mot.

« Tu sais, tu n’as pas à les écouter. S’ils ne veulent pas de la petite, pars et crée ton propre clan. »

Sarabi la regarda d’un air étonné ce qui fit rire sa sœur qui, entretemps s’était couchée et jouait avec Akya.


«Je viendrai avec toi et je suis sûre que je ne serai pas la seule. Ils
ne peuvent pas interdire à un lion de quitter la famille. Chacun est libre. »

La lionne brune réfléchit. Sarafina avait raison. Elle se leva d’un air décidé.

« Tu as raison. Allons les prévenir. »

Les deux adolescentes allèrent donc, accompagnées d’Akya, dire à Ahadi qu’elles quittaient le rocher pour créer une nouvelle famille plus
loin. Attristé et un peu décontenancé, le roi accepta et leur accorda
un bout de Prideland où elles partirent toutes les trois, suivies par quelques lions et lionnes qui, eux aussi, voulaient commencer une nouvelle famille. Les plus tristes furent Safura et Dembe, qui voyaient partir deux de leurs trois filles. Mufasa et Taka aussi, prenait cette nouvelle avec mécontentement. Sobana, en revanche, fut heureuse de es voir partir. Elle qui voulait depuis si longtemps séduire Mufasa. Sarabi, Sarafina, Akya et les lions qui les avaient accompagnées s’installèrent donc sur cet endroit que leur avait accordé Ahadi. Ce fut avec joie que l’organisation de le nouvelle famille se mit en place.
Quelque temps plus tard, un groupe de lions débarqua sur Prideland. À leur tête, Kyros, un lion à l’esprit aussi sombre que la mort elle-même. Il venait pour prendre Prideland. Une bataille se déclencha et de nombreux lions furent tués. Le nouveau clan de Sarabi n’intervint pas, ce qui obscurcit l’image de ces lions qui étaient partis dans l’esprit des Pridelanders. À cette heure, Kyros n’a pas de terre. Il est allé s’installer dans la forêt avec les siens, tuant sans pitié quiconque essaye de pénétrer la forêt. De plus, quelques lionceaux ont disparu au rocher. Les soupçons pesaient lourdement sur Kyros et ses lions, maisle corps d’un des petits disparus a été retrouvé en direction des terres accordées au nouveau clan. Personne ne sait plus que penser de Sarabi et de ceux qui l’ont suivie.


©️ Sarabi
[/justify]



Bouton :



Url du bouton :


Code:
[url=http://un-monde-meilleur.forumactif.com/][img]http://img142.imageshack.us/img142/9870/bannpmm.jpg[/img][/url]

Statistiques ( nombre de membre, messages... ) :

Nos membres ont posté un total de 11 messages
Nous avons 2 membres enregistrés

_________________
(en attente)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyhelian.superforum.fr
 
Pour un monde meilleur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Embarquement pour un monde d'opportunités[PV Jordan] SUITE
» Allons implorer dieu pour un avenir meilleur [Katherine Grey]
» Chasse aux corbeaux [pv : Tyzy]
» Entei / Entei
» Pokémon de capture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyhelian :: Joignons L'Utile :: Partenariat (ouvert aux invités)-
Sauter vers: